Les serviteurs du prince Kaldrass


 
AccueilJeuPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Piping

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Piping
Pleutre
Pleutre
avatar

Date d'inscription : 07/11/2013

"Carnet de Bord"
Alignement: Exilé
Classe: Mage
Niveau d'expression: 0

MessageSujet: Piping   Mar 12 Nov - 0:42


C'était une froide matinée d'hiver. Le vent avait soufflé toute la nuit, et la pluie, sans relâche, s'était déversée sur les plaines d'Alidhan. Si bien qu'à l'heure où sa capuche grise sortie de la brume, le sol trempé et spongieux faisait un bruit de succion désagréable à chacun de ses pas. Quelques mèches de ses cheveux roux s'égayèrent avec la brise glaciale, mais une main sèche les ramena sous la capuche.

Dans la pénombre, un fin sourire s'étira en travers de son visage. Cet endroit, elle le connaissait, presque par cœur même. Elle y avait déjà coulé des jours heureux, mais tout ça c'était avant, il y a bien bien longtemps. Entre temps, il s'en était passé des choses. Certains étaient morts, de vieillesse ou au combat, d'autres avaient vieillis tout simplement, et plus perturbant encore, de nouvelles têtes étaient apparues...
Qui aurait crut que le monde pouvait ainsi être transformé? Qu'en si peu d'années ce pays aurait connu tant de bouleversements? Pas elle, c'était sûr.

Elle repoussa sa capuche sur ses épaules, et son oeil, unique, fruit d'anciens combats, gris comme le ciel ce jour-là, parcourut la plaine de Fuisserage.
Fatiguée par le long voyage de retour qu'elle avait entrepris, elle s'adossa contre un arbre et se laissa glisser sur les pierres entre ses racines. Elle était frigorifiée, certes, mais il n'y avait pas de plus grand plaisir que celui de contempler cet endroit que l'on appelle "chez-soi"...

[Piping - Magicienne - Exilée - Lvl 37]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tazouille
Héros notoire
Héros notoire


Date d'inscription : 23/08/2008

"Carnet de Bord"
Alignement: Exilé
Classe: Archer
Niveau d'expression: 0

MessageSujet: Re: Piping   Dim 17 Nov - 20:15

Il était là comme à son habitude, mi -rodant, mi -veillant. Il avait apperçu la forme phantomatique errer en direction de Fuisserage. Il l'avait discrètement suivi. En ces moments de troubles, il ne savait si cette personne était amie ou ennemie. Elle ne portait pas de blasons et semblait trop bien connaitre les terres hostiles aux alentours de la base de feu notre bon prince Kaldrass.
Qui était cette personne que voulait elle?
Il ne le savait pas. Les années de combat, l'expérience des pièges et autres manoeuvres politiques, tout en lui criait de se méfier. Aussi usant de tout le talent acquis au service du Prince Kaldrass il s'insinua dans les traces de ce capuchon gris. Au fair et à mesure qu'il suivait cette personne, des choses ce mettaient en place dans son cerveau. Cette démarche, cette couleur de cheveu, et pourtant ce ne pouvait être elle. Elle était portée disparue depuis trop de lune pour être revenue. Ce devait être encore une duperie d'un quelconque mage noir, de Zélandra la pervertie par l'esprit du mal ou de l'esprit retord de Galoregor.
Après quelques heures de traques la personne entra dans Fuisserage. Les gardes n'étaient pas hostiles. Ce pourrait il alors que ce soit elle?
Quand il l'a vu retirer son capuchon et s'affaler contre un arbre le doute n'était plus permis. Piping sa première baronne était de retour.

Se glissant derrière l'arbre ou elle était affalée. Il pris une pomme dans sa besace et la jeta à la magicienne et dit :
Tiens, tu as l'air d'en avoir plus besoin que moi.
Va falloir que tu m'expliques, des choses je crois....

Il rangea son arc, sorti son briquet et un peu de houpe sèche pour allumer un feu afin de se réchauffer après la pluie.

_________________


Spoiler:
 


Made by Grimmoche Ltd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piping
Pleutre
Pleutre
avatar

Date d'inscription : 07/11/2013

"Carnet de Bord"
Alignement: Exilé
Classe: Mage
Niveau d'expression: 0

MessageSujet: Re: Piping   Sam 23 Nov - 21:22

Au simple son de sa voix, Piping reconnut l'homme qui venait troubler sa sérénité. Un fin sourire se dessina sur ses lèvres. Elle prit la pomme qu'il venait de lui jeter, l'essuya avec sa manche et croqua à pleine dent dedans.

Moi aussi je suis contente de te revoir Taz'... Ca fait un bail maintenant.

Le goût acidulé du fruit lui fit du bien, elle se sentait revigorée, un peu moins fatiguée. Ou alors c'était le fait de revoir son fidèle bras droit... En silence, elle compta les années dans son esprit. 1... 2... 3... 4... 4 ans et 8 mois, c'était le temps qui s'était écoulé depuis son départ.
Elle dévisagea Tazouille du coin de l'oeil, il avait vieilli un peu, pas tant que ça. De nouvelles rides étaient apparues sur son front, des rides d'inquiétude; les traces de nouvelles responsabilités peut-être, de batailles plus sournoises qu'à l'époque.

Piping aurait voulu montrer à Taz' combien elle était heureuse de le retrouver, mais se sauter au cou ne faisait pas partie de leurs habitudes. D'ailleurs c'était ainsi que la jeune femme concevait leur relation, empreinte de respect et d'une confiance sans faille, une amitié pour laquelle les mots étaient inutiles.

Qu'est-ce que tu veux que je t'expliques? C'est sans grand intérêt... Mais toi... Toi, racontes moi ce qu'est devenu ce monde en mon absence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tazouille
Héros notoire
Héros notoire


Date d'inscription : 23/08/2008

"Carnet de Bord"
Alignement: Exilé
Classe: Archer
Niveau d'expression: 0

MessageSujet: Re: Piping   Mar 26 Nov - 0:33

Dépuis combien d'année ils ne s'étaient pas vu, il n'en s'avait rien. La mémoire était une chose floue....

En attendant la question de son ancienne baronne il réprima un profond soupir. Comment lui relater les faits sans lui miner le moral. Comment faire un tableau positif de la situation. Et pourtant tout n'était pas noir. Des années de combat, de trahison, de complot, de plans, de batailles gagnées ou perdues, des aventures. Rien que d'y penser il en avait le vertige.

Il prit un air détaché et s'assis contre l'arbre à coté de la magicienne. Il fouilla dans sa besace et prit une patte de poulet. Avec un petit sourire entendu il mordit dans son poulet. La viande, même froide, lui redonna un peu de baume au coeur. Après s'être un peu restauré, il regarda la magicienne et commença son récit.

Des nouvelles de ce monde? Vaste sujet....

Notre monde est exsangue. Beaucoup de combattants ont disparu dans les limbes pour ne plus revenir. Ceci est vrai pour l'ensemble des factions. Chez nous beaucoup de choses se sont passées depuis ton départ.

Nous avons eu notre heure de gloire. Le moment où, l'ensemble des forteresses de Mérulik à Astaegan portaient toute, ou presque, les couleurs de notre bon prince. C'était les bons moments, les moments heureux où tout était bon et beau. Mais comme tu t'en doutes il n'a pas duré. Tant de victoire a amené les vampires et autres profiteurs de toutes sortes. Bref, il y a eu des discension des prises de tête, des départs. Au final, les jeunes loups ont poussé, les vieux, les fidèles, vers la grotte dans laquelle je suis souvent, ou vers d'autres territoires qui nous sont inconnus.
Sur le fond on aurait pu ne pas leur en vouloir, sauf que les jeunes loups ont disparu après quelques lunes. Du coup notre faction part à la dérive. Les dinosaures que nous sommes n'arrivent pas à se résoudre à disparaitre. Ils sont là et défendent les couleurs de notre prince.


Il regarda la réaction de la magicienne. Il sorti une pomme et croqua dedans. Elle n'avait pas l'air trop sous le choc.
Il reprit une profonde inspiration et continua son récit.

Pour venir à des choses plus concrètes. Il y a quelques mois, Zelandra a été possédé par un esprit maléfique. Notre bon prince à proposer une trève à son traitre de frère, pour repousser la bête. Nous avons fait front commun pendant des jours pour repousser les attaques de la bête et de ses sbires. Mais les bêtes étaient trop puissante, nous ne pouvions les retenir. Notre bon prince est sorti de son bastion pour aller se battre....
La bataille fût épique.... Pendant des heures nous avons lutté, mais certains mignons de la bête étaient surpuissant. Nous avons vu 2 mignons dévaster, en moins de 5 minute, le corps d'armée qui tenait le pont de Comath. Kaldrass c'est battu comme un héros, Hélas, trois fois Hélas, il mourru sous les coups de cette armée de démon....

Notre leader est mort...
Il est remplacé par son bras droit, un illustre inconnu, surement un parvenu issu d'une famille noble qui ne connait rien au combat et maitrise plutôt les arcanes des courtisans.


A ses mots de sombres pensées vinrent à l'esprit du vieux combattant qu'il était. Il marqua une longue pause pour que sa voix ne tremble pas. Puis reprit.

Depuis quelques mois, Palesta est notre leader. Depuis quelques mois, nous sommes au fond du trou. Nous ne gagnons plus, nous sommes devenus individualistes et sans honneur.
Les vieux ne montent plus au créneau. Personne ne s'est révolté contre ce parvenu de Pelle en Tas. Personne n'a pris les reines du commandement. Nous manquons de personnes motivées pour donner un sens à nos combats.
Voilà le monde tel qu'il est.

Bon tu verras, le monde est plus calme aussi, peut être faute de combattant. Finalement c'est peut être un bien pour la population.

Voilà les nouvelles de nos contrées. Elles ne sont guères brillantes, mais ce sont les faits. Nous sommes un petit groupe à vouloir continuer de défendre les couleurs et les valeurs de notre prince. Nous refusons les compromis et de pactiser avec l'ennemi.
Ca semble tellement désuet que ça en fait rire certains. Pas grave, c'est notre vie.


Le vieil FT ce sentait l'âme vide. On aurait dit qu'il avait combattu, de façon continue, tout le jour. Il se calla contre l'arbre et regarda au loin, le regard vide. Son esprit aussi était vide, ou pour être plus juste son esprit était plein de brumes. Les brumes du passé et des temps heureux, les brumes d'un futur incertain...

Il poussa un profond soupir et glissa les mains dans sa besace. Sa main tomba sur des bonbons...
Il en sorti un pour lui et en tendit un autre à la magicienne.

_________________


Spoiler:
 


Made by Grimmoche Ltd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piping
Pleutre
Pleutre
avatar

Date d'inscription : 07/11/2013

"Carnet de Bord"
Alignement: Exilé
Classe: Mage
Niveau d'expression: 0

MessageSujet: Re: Piping   Mar 26 Nov - 12:02

Au fur et à mesure que Tazouille dépeignait les terres d'Alidhan, Piping sentait le poids sur les épaules de son compagnon s’alourdir. Sur les siennes aussi, car qui eut cru que les choses pouvaient se dégrader ainsi ? Elle, elle se souvenait d’une époque glorieuse où les exilés se battaient fièrement contre l’adversité, où leur rang, resserrés et forts, comptaient les plus grands guerriers de ce monde. Lorsqu'elle était partie, certes la bataille n’était pas terminée mais elle croyait dur comme fer que le plus gros du chemin avait été parcouru, que ce qui restait ne serait qu’une broutille pour tous ces hommes et ces femmes qui tenaient haut l’étendard de Kaldrass. Et maintenant… Que restait-il de tout ça ? A quoi avait servi tout le sang versé quelques années auparavant ?

Rien ne paraissait sur le visage de la magicienne, comme d’habitude. Elle avait cette faculté étrange de toujours arborer une façade lisse, presque courtoise, au travers de laquelle ne transparaissait jamais aucune émotion. Cela ne voulait pas dire pour autant qu’elle ne ressentait rien, au contraire. Derrière la façade, son sang bouillonnait, de rage, de colère et de tristesse. De fierté aussi parce que parmi ceux qui continuaient à se battre, il y avait Taz' et qu’elle était fière d’avoir été sa baronne un jour, il y a bien longtemps.

Elle prit le bonbon que lui tendait Taz', le glissa dans sa besace et croqua de nouveau dans la pomme qu’il lui avait donnée un peu plus tôt avant de jeter le trognon un peu plus loin.

« On dirait que je reviens au pire moment… Mais qu’importe, je ne suis pas revenue pour chasser sagement pendant que le monde se meurt. Ceux qui sont partis ont eu tort, ils ont oublié que d’autres ont versés leur sang pour défendre ce qu’eux ont lâchement abandonné…  »

Elle poussa un soupir, léger, mais peut-être un peu trop fort pour que son compagnon ne l’entende pas. Puis, lorsqu'elle vit les traits tirés, usés de Taz', elle posa machinalement la main sur son épaule. Ça n’était pas dans leurs habitudes, mais après tout, les temps avaient changé eux aussi.

L'Histoire est ainsi faite, Taz', qu'elle se répète inlassablement. Si aujourd'hui, les exilés traversent une mauvaise passe, bientôt, sans doute, ils retrouveront leur gloire d'antan et alors les gens sauront que tu as œuvré à cette cause, que cette gloire retrouvée te doit beaucoup, à toi et à ceux qui se battent aujourd'hui à tes côtés.
Le tout, c’est de ne pas s’user avant l’heure, de parvenir à trouver dans le quotidien, un peu de consolation, un peu de bonheur, même si cela n’équivaut en rien à la satisfaction de la victoire.

Et ce faisant, nous devons œuvrer à ce que le cycle s’inverse, à ce que peu à peu notre cause redevienne prépondérante… Kaldrass n’est plus, mais Kaldrass doit demeurer dans le cœur de chacun… Et nous devons porter haut ses couleurs, quelles que soient les railleries…


Piping leva la tête vers le corbeau qui venait de se poser sur une branche au-dessus d’eux. Etait-il le signe annonciateur d’un destin funeste ? Ou bien n’était-ce qu’une coïncidence malheureuse ?

Et je serais là pour t’aider Taz’… Tu peux compter sur moi, comme au bon vieux temps…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tazouille
Héros notoire
Héros notoire


Date d'inscription : 23/08/2008

"Carnet de Bord"
Alignement: Exilé
Classe: Archer
Niveau d'expression: 0

MessageSujet: Re: Piping   Jeu 28 Nov - 0:48

Le léger soupir, à peine perceptible, la main sur l'épaule. Les signes ne trompaient pas. Ses mots avaient touchés Piping. Malgrè ses habitudes des combats et sa longue route la magicienne sentait déjà le poids des difficultés à venir et des dures batailles.

Ses mots étaient réconfortant. Mais elle pensait que j'étais encore investi auprès des exilés. Que je faisais toujours parti de ceux qui s'investissent, proposent et motivent. De ceux, toujours debout, que rien ne fait faiblir, ne fait douter. De ceux qui sont comme les phares qu'on allume à l'entrée des ports. Que nulle tempète ne peut bouger et qui sert de repère à tous. A la fois, une lueur d'espoir, un chemin à suivre et l'annonce d'un futur heureux.

Peut être avais je été tout ça, peut être que les gens me voyaient ainsi. Mais au fond je n'étais qu'un archer comme les autres. A peine un peu plus de verve et la volonté de faire triompher une certaine justice et des valeurs, les valeurs de Kaldrass.

Comment faire pour lui dire la vérité sans la décevoir. Lui faire comprendre que même si je continuais le combat, je n'étais plus qu'un archer comme les autres. Que j'avais abandonné stratégie et politique pour que d'autres plus jeunes, plus fougueux prennent le relai.

Tazouille, bougea doucement, il prit une inspiration avant de déclarer
Le combat continue, et je serai toujours là. Mais l'usure de beaucoup semble contagieuse. Avec les Gardiens Errants, nous avons décidé de nous recentrer sur l'essentiel. Nous poursuivons la lutte, mais nous ne sommes plus les fers de lance. Nous sommes redevenus des combattants anonymes. Nous espèrons qu'un leader charismatique reprenne les rennes et remotive les troupes. En attendant, nous combattons avec toujours autant d'acharnement.

Ca me fait plaisir de te voir revenir au combat, toutes les bonnes volontés sont bonnes à prendre.


Il se leva. Cette discussion l'avait tout chamboulé. Il fallait bouger, faire quelque chose. Ne pas rester là à ruminer des sombres pensées. Les pensées c'est pour les érudits et les nobles. Il n'était ni l'un, ni l'autre. Il était un homme d'action. Il fallait que sa bouge. Fini la minute nostalgie, on tire un trait et on passe à autre chose.

Bon on ne va pas rester là toute la journée? La pluie c'est arrêtée, mais l'humidité ne doit pas être bonne pour tes parchemins. Les GE se sont installés à Kalaegan une bourgade au nord est de Fuisserage, si tu le souhaites, tu peux venir. On te trouvera une chambre et de quoi te restaurer, par ailleurs, il y a toujours un bon feu dans la cheminée.

_________________


Spoiler:
 


Made by Grimmoche Ltd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piping
Pleutre
Pleutre
avatar

Date d'inscription : 07/11/2013

"Carnet de Bord"
Alignement: Exilé
Classe: Mage
Niveau d'expression: 0

MessageSujet: Re: Piping   Jeu 28 Nov - 12:55

La jeune femme, car c’en était encore une, écouta sagement les propos de Taz'. Elle comprenait ce qu’il voulait lui dire, elle comprenait qu’il soit un archer comme les autres. A ses yeux à elle, les héros n’étaient jamais ceux qui s’affichaient comme tels mais ceux qui agissaient comme tels, pas forcément de manière probante, non, mais de sorte qu’ils ne dérogeaient jamais à leurs valeurs. Taz' était donc une sorte de héros du quotidien, un archer « comme les autres » qui menaient ses propres batailles sans oublier les valeurs qui étaient les siennes et celles de Kaldrass. Elle faillit le lui dire, mais elle préféra se taire, cette vision-là des choses ne regardait qu’elle.

Elle se leva en même temps que lui, tangua légèrement, la tête un peu lourde mais reprit rapidement son équilibre et sourit, presque machinalement. La fatigue qu’elle ressentait était apaisante, c’était le contrecoup de plusieurs journées de marche intensive pour regagner Fuisserage, le signe aussi que son corps aussi reconnaissait la terre de ses origines. Durant ses années d’exil, elle n’avait jamais ressenti de telle fatigue, une fatigue sereine qui enveloppait à la fois ses muscles et son esprit.

Ne t’en fais pas pour mes parchemins, je les ai tous abandonnés en chemin et je n’ai pas eu le temps de m’y consacrer davantage. La route n’est pas un endroit pour écrire.

Elle rabattit la capuche sur ses cheveux aux reflets roux et emboita le pas de Tazouille. A peine arrivée chez elle qu’elle repartait déjà ; Kalaegan ne lui évoquait rien mais si c’était là que demeurait son ami, elle le suivrait sans rechigner. Intérieurement, elle savait déjà qu’elle refuserait qu’on lui offre le souper et le coucher. Son souper était déjà dans sa besace, prêt à être doré à la broche, et le coucher… Après tant d’années au grand air, elle ne supporterait pas d’être enfermée dans une chambre, allongée sur un lit, un vrai lit avec des draps propres. Mais elle se tut, une fois de plus, car elle ne voulait pas vexer son hôte.

Le chemin jusqu’à la demeure des Gardiens Errants lui parut bien court en comparaison de celui qu’elle avait parcouru jusqu’à présent. Ni elle, ni Taz’ ne parlèrent, Piping perçut pourtant le léger changement sur le visage de l’archer lorsqu’ils arrivèrent à destination. Il était chez lui, et cela se sentait.

Elle fut la première à briser le silence :
Je suis sensée reconnaître certaines personnes ici ? Car j’ai bien peur de ne pas pouvoir mettre les bons noms sur les bons visages. Avec le temps tu sais… les souvenir s’effacent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tazouille
Héros notoire
Héros notoire


Date d'inscription : 23/08/2008

"Carnet de Bord"
Alignement: Exilé
Classe: Archer
Niveau d'expression: 0

MessageSujet: Re: Piping   Sam 30 Nov - 1:13

Lorsqu'ils arrivèrent aux abords de la cité, la tension nerveuse, diminua dans le corps de Tazouille. Il rentrait chez lui. Un peu de paix. Il allait pouvoir enfin se reposer auprès d'un bon feu de bois. Auprès de cette chère cheminée dans laquelle un feu brulait toujours, été comme hiver.

Il était perdu dans ses pensées, lorsqu'il entendit Piping parler. Il fallut un peu de temps avant de comprendre les mots qui avaient été prononcés. Alors que, les voiles de ses pensées se déchiraient, une réponse cohérente pris forme dans son esprit.

Non !
La réponse était un peu brusque. Aussi brusque que la sortie de sa rêverie. Il se rattrapa rapidement.
Non, je ne pense pas que tu connaisses réellement du monde chez les GE. Tu as probablement dût croiser l'un ou l'autre pendant des batailles épiques, comme Pimala, Asano ou Mino. Mais Mino est mort depuis des années, Pimala et Asano ont toujours été discret. Ca c'est pour les vieux GE. Pour les plus jeunes, enfin ceux qui nous ont rejoint plus récemment devrais je dire. Tu en as probablement croisé un ou 2 sur des champs de bataille, mais je ne suis pas sûr que leurs noms te parlent.
Les anciens Whites Warriors ont tous été décimés ou presque. Beaucoup sont partis chez les libertys (Linda, Phil le samouraï, Basal), mais vivent en reclus et on ne les voit presque plus. Boyy est parti chez les rouges puis a fini par devenir brigand. Il brigande un peu, mais se fait rare aussi et tant mieux pour lui.

Donc non je ne pense pas que tu connaisses grand monde chez les GE. Tu verras, notre groupe est hétéroclite, mais dans l'ensemble ce sont des personnes agréables et sur qui ont peut compter. Et vu les temps qui courent, c'est déjà un luxe.


Tout en disant ces paroles, il s'était approché de la poterne. Elle paraissait vide. Mais il le savait, elle ne l'était pas. Il y avait des gardes qui veillaient et les glyphes, posés par les magiciens, étaient là aussi pour la garder. D'un geste habile, il actionna, un levier caché derrière une pierre, adressa un signe discret à la tour ouest et s'approcha de la serrure de la poterne.
Il n'utilisa pas de clé pour ouvrir la porte. Comment la porte s'ouvrait devait rester un mystère pour toute personne qui n'était pas de la guilde. Ce n'était pas un manque de confiance, c'était ainsi, c'était une règle de sécurité. Les invités, devaient se faire anoncer à la poterne pour entrer.
Une fois dans les murs, Tazouille regarda la cité. Il aimait ce mélange de simplicité et d'efficacité. Il dirigea la jeune magicienne à travers la place forte, puis entra dans un batiment. Et se dirigea dans la pénombre, il connaissait les chemins par coeur. Il lui fallut quelques minutes avant de réaliser que sa camarade n'avait pas la même connaissance des lieux. Il attrapa une lanterne sur un mur l'alluma pour créer un peu de lumière et poursuivi son chemin en silence.

Il entra dans une salle. Elle était grande et vaste, avec des zones pleines de lumières. De vastes tables entourées de chaises ou de bancs. Sur les murs il y avait les armoiries de Kaldrass frappées du sceau des GE, un G et un E de sur l'argent du blason. La pièce était propre et une certaine puissance, mêlée de fraternité se dégageait de la pièce.
La pièce était vide. Sur le mur nord une cheminée ronflait et un feu couvait à l'intérieur. Sur la gauche de la cheminée, était un coin sombre ou se trouvait une table ainsi qu'une unique chaise qui se trouvait entre la table et le mur et faisait face au mur. La table était située à l'opposé de la porte par laquelle ils étaient entrés et faisait face à une autre porte donnant aux quartiers des GE.
Sur le mur sud un grand bar, barrait l'accès à des bariques et aux portes menant aux cuisines. Au dessus du bar, il y avait une coursive. Elle n'était accessible que par une petite échelle située à proximité de la porte donnant l'accès aux quartiers des GE.

Installe toi ou tu le souhaites, tu es ici dans notre salle à vivre, taverne. Y a pas grand monde pour le moment, mais je pense que tu risques d'en voir quelques uns rappliquer dans pas longtemps.

Tazouille, sauta par dessus le bar d'un mouvement leste. Le carquois de l'archer effleura à peine le comptoir. Il attrapa 2 choppines en bois. Il en remplit une d'un petit tonnelet, puis rempli l'outre qu'il portait dans sa besace.

Je prends un hydromel. Tu as envie de quoi?

_________________


Spoiler:
 


Made by Grimmoche Ltd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chiwa-chan
Ecuyer
Ecuyer
avatar

Date d'inscription : 21/01/2010

"Carnet de Bord"
Alignement: Exilé
Classe: Barbare
Niveau d'expression: 0

MessageSujet: Re: Piping   Sam 30 Nov - 3:20

mmmmh ? La porte principale grinçait ? Mais pourquoi grinçait-elle ? Un gardien était de retour ?! Vraiment ! Youpi ! Chiwa sauta du toit sur lequel elle était perchée depuis un petit moment, pourquoi était-elle là, même elle l'ignorait. Enfin... dans une improvisation totale, elle atterit en un seul morceau et se dirigea vers la taverne, sa double hache à la main et un grand sourire aux lèvres. L'heure était au rhum !

"BONJOUUU-"

Qui est-ce ? Une silhouette inconnue se tenait aux côtés de son baron. Une étrangère ? Elle ne l'avait jamais vu avant, elle ne lui disait rien... Chiwa n'avait pas confiance. D'instinct, elle se tint prête au combat,

"Toi là-bas, je ne te reconnais pas !" Hurla-t-elle à travers la salle "Dois-je la supprimer ?" demanda-t-elle à son baron avec son grand sourire enfantin et une lueur meurtrière dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tazouille
Héros notoire
Héros notoire


Date d'inscription : 23/08/2008

"Carnet de Bord"
Alignement: Exilé
Classe: Archer
Niveau d'expression: 0

MessageSujet: Re: Piping   Lun 2 Déc - 1:28

Alors que Tazouille servait un verre à Piping, il entendit la voix de Chiwa chan. Elle était comme à son habitude acharnée, limite enragée.
Le fait que Piping se lève et marche vers elle n'était pas de bonne augure. Pour tout dire ça devait même être la pire idée qu'ait eu la magicienne depuis longtemps. Bien que rien ne se passait, Tazouille sentait la tension monter d'un cran. Hamster resserait subreptissement les mains sur sa hache. Piping avait surement un sort pour se défendre, mais il fallait agir et vite. Chiwa chan n'était pas connue pour sa patience envers les inconnus et il aimerait, dans la mesure du possible, éviter que son amie, presque sa fille, essaye de trancher dans le lard de sa veille amie la magicienne et que la magicienne parylise sa petite barbare.

Sans lever les yeux de ce qu'il faisait il lança d'une voix forte et autoritaire qui ne laissait aucun doute.

Calme Chiwa, c'est une amie... Interdiction de taper.
Piping assied toi je te prie. Le temps que notre amie Barbare du nom de Chiwa Chan fasse connaissance.

Chiwa, je te sers quoi?


Normalement, cette intervention devrait calmerle jeu. En espérant que les 2 suivent les consignes qu'il venait de lancer.

_________________


Spoiler:
 


Made by Grimmoche Ltd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grimpow
Pleutre
Pleutre
avatar

Localisation : chez l'ami Raymond
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Piping   Lun 2 Déc - 1:59

Une journée de plus s'était écoulée, sans guère avoir un semblant d'intérêt, une journée comme il s'en passait de plus en plus dans la vie de Grimpow. Depuis sa conversion aux arcanes du druidisme, il s'était tenu à l'écart des affaires exilées. Même s'il gardait un oeil et une oreille orientés vers Fuisserage pour saisir quelques nouvelles, des périodes de plus en plus longues s'écoulaient entre chacune de ses apparitions.
Autrefois au contact de bien des guildes exilées en tant qu'ambassadeur de la Liberty, il maintenait désormais le contact qu'avec trop peu d'entre elles, et le flambeau n'avait pas été repris.


  Ainsi, alors que son errance à la recherche de quelques minerais l'avait fait s'aventurer bien delà de ses attentes, le druide reconnut un chemin, ce chemin , le chemin que tant de fois il avait parcouru pour atteindre Kalaegan, où résidaient les Gardiens Errants, qu'il comptait parmi ses plus fidèles alliés. Combien de nuit avait-il passé dehors, dormant peu pour surveiller ses arrières? Depuis combien de temps n'avait-il pas profiter du confort d'un lit et de la chaleur d'un foyer? Le seul qu'il fréquentait depuis plus d'un an déjà était celui de sa bien aimée guilde, et cela même se faisait rare. Sûr de recevoir bon accueil, malgré la désuétude de son équipement, la légèreté de sa bourse et la mauvaise mine qu'il devait afficher, Grimpow prit la décision de s'offrir le luxe d'une nuit avec un toit sur la tête et de la nourriture à sa table.
Une longue marche l'attendait, mais il n'en avait cure, cette fois plus que souvent, il avait un but.


Arrivé à la poterne, il s'annonça avec fierté comme ambassadeur de la Liberty, comme il le faisait si souvent autrefois. Par chance, les gardes n'étaient pas nés de la dernière pluie et connaissaient déjà le druide de part ses précédentes visites. Grimpow reconnaissait bien là Tazouille, les bons gardes se faisaient rares de nos jours, pourquoi remplacer ceux qui ont toujours fait un travail remarquable? Bien des souvenirs lui revinrent en mémoire en parcourant les couloirs de vieilles pierres, des souvenirs d'un temps révolu, de personnes, d'amis qui n'étaient plus. Machinalement, ses pas le conduisirent vers la taverne, où il avait pour habitude de passer de longs séjours pour connaître un maximum de ses alliés.

Arrivé devant l'arche d'entrée de cette vaste salle, où se mêlaient l'odeur âcre de la sueur et celle bien plus douce émanant de la cuisine proche, Grimpow marqua le pas, restant planté raide comme un piquet devant la scène à laquelle il assistait.
Un fantôme de son passé se tenait là, était-ce un signe qu'il devait poursuivre sa vie de reclus, sans se retourner?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chiwa-chan
Ecuyer
Ecuyer
avatar

Date d'inscription : 21/01/2010

"Carnet de Bord"
Alignement: Exilé
Classe: Barbare
Niveau d'expression: 0

MessageSujet: Re: Piping   Lun 2 Déc - 14:07

[hrp : vilain grimp, on respecte l'ordre :fouet: c'est ping, taz, moi, toi et le message de ping a disparu O.O ]

Tazouille eut bien fait d'intervenir avant que la salle ne se transforme en bain de sang, cette femme était soit très naïve soit très sûre d'elle. Enfin, puisque cette étrangère avait l'air d'être si importante, la jeune barbare baissa son arme et se présenta

"Hé, moi c'est Chiwa comme tu l'auras compris ! Fais pas gaffe à la double hache ! Disons que c'était de la prévention ! haha !" dit-elle d'un ton enjoué avant de répondre à son baron "Pour moi ce sera un Rhum-orange !" puis s'adressa de nouveau à la nouvelle "Viens t'asseoir ! Les autres devront pas tarder vue le boucan que j'viens d'faire !"

La jeune fille sautilla jusqu'à son tabouret, la double hache à la main, et s'y installa "Alors, dites m'en plus sur vous" fit-elle, un leger regard sous entendant beaucoup de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piping
Pleutre
Pleutre
avatar

Date d'inscription : 07/11/2013

"Carnet de Bord"
Alignement: Exilé
Classe: Mage
Niveau d'expression: 0

MessageSujet: Re: Piping   Lun 2 Déc - 17:01

[Je sais pas comment ça se fait... C'est surtout que je peux même pas éditer mon message!]

Le ton ferme et autoritaire de Taz' ne laissait aucun doute, mieux valait agir comme il l’indiquait. Intérieurement Piping se sentit mal à l’aise, elle n’avait manifestement pas pris la bonne décision. Mais qu’aurait-elle du faire ? Se réfugier dans les jupes de Taz' ? Ne pas broncher ? S’excuser ? Elle ne savait plus… Si cette barbare était arrivée jusqu'ici c’était sans doute une « amie » et elle aurait dû la percevoir de la même façon. Cette place forte n’était pas un moulin à vent, si ?
La magicienne soupire doucement. Elle avait passé trop de temps loin des hommes et la vie en société lui était presque devenue étrangère. Elle prit la chopine que Tazouille avait posée sur la table et plongea le nez dedans. Oui, elle aurait bien aimé disparaître à cet instant précis.
Désolée Taz'…

L’hydromel finit rapidement dans son gosier, trop rapidement sans doute parce qu’elle n’avait plus l’habitude de boire. Mais au moins l’alcool réchauffa ses entrailles, ses joues aussi, et lui redonna un peu de courage pour affronter la petite barbare.

Je m’appelle Piping, comme je vous l’ai déjà dit. Désolée d’envahir votre espace, je ne souhaite pas m’imposer ici, Taz' m’a simplement invité et je l’ai suivi. Ne vous en faites pas, je ne resterais sans doute pas longtemps…
Elle avait la mine un peu penaude mais essayait de le cacher tant bien que mal. Elle détestait se justifier, tout comme elle détestait raconter sa vie. Concrètement, elle savait que Chiwa attendait bien davantage de sa réponse mais elle n’avait pas envie de s’étaler plus que cela. Tazouille raconterait les détails, elle se contenterait du strict nécessaire.

Soudain, Piping sentit un regard dans son dos. Un autre barbare près à lui sauter dessus ? Elle se retourna doucement, et ses yeux s’écarquillèrent. Jamais au grand jamais elle n’aurait cru revoir la personne qui se tenait sous l’arche de l’entrée…
Grimpow ?! C’est toi ?!

Un large sourire éclaira son visage, ses yeux se mirent à briller. Cela faisait trop d’émotions d’un coup, et elle essuya du revers de sa manche la larme qui faillit couler le long de sa joue. Après toutes ces années de solitude, revoir autant de visages familiers lui réchauffait le cœur à outrance. A ce rythme-là, ça plus la fatigue, elle allait finir par tourner de l’œil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tazouille
Héros notoire
Héros notoire


Date d'inscription : 23/08/2008

"Carnet de Bord"
Alignement: Exilé
Classe: Archer
Niveau d'expression: 0

MessageSujet: Re: Piping   Jeu 5 Déc - 1:25

Tazouille apperçu le léger tressaillement de Piping. Il avait du la blesser. Ce n'était pas le but, mais il fallait agir vite. Avec Chiwa tout était toujours possible.

Alors que Piping se rassayait il la regarda et lui sourit.

Ne soit pas désolée. Tu n'as pas fait d'erreur. Mais comment dire..... Notre Chiwa a souvent des réactions.... épidermiques envers les étrangers. Du coup elle risquait de te saluer à coup de hache et ça aurait fait un peu chiffon, même si je me doute que tu as probablement dans ta manche quelques moyens de défense.

Il fixa attentivement les réactions de son amie. Elle ne bronchait pas, comme à son habitude. Mais quel pouvait être la tempête qu'il y avait sous cette chevelure rousse.
Il reprit.

Chiwa peut être joviale comme un vrai hamster, mais elle aussi son coté barbare... Je tape et on discute après.... Si on a le temps.
Je préfère que tu voies le bon coté pour commencer. Le coté barbare c'est mieux de l'avoir en forto avec soi, plutôt que contre soi.


Voyant que les autres faisaient mouvement vers la table il se leva et marcha vers le bar.

Je vous sers quoi?

_________________


Spoiler:
 


Made by Grimmoche Ltd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chiwa-chan
Ecuyer
Ecuyer
avatar

Date d'inscription : 21/01/2010

"Carnet de Bord"
Alignement: Exilé
Classe: Barbare
Niveau d'expression: 0

MessageSujet: Re: Piping   Jeu 5 Déc - 15:28

niark ! Son baron avait parfaitement résumé la 'tite Chiwa... en attendant... bah elle attendait toujours son rhum-orange.
Soudain, l'invité s'exclama. Derrière eux, l'air fatigué et tout aussi surpris que master Pi - surnom exclusivement donné par la barbare - grimbrownie se tenait raide à l'entrée de la pièce. Ils se connaissaient aussi ? Mmmmh, finalement il n'y avait pas vraiment de quoi s'inquieter...

"Reste po planté là l'brownie et ramène ta fraise !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grimpow
Pleutre
Pleutre
avatar

Localisation : chez l'ami Raymond
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Piping   Jeu 5 Déc - 22:39

A l'injonction de la barbare les dés étaient jetés, il n'avait d'autres solutions que de les rejoindre. D'un pas lent, il s'approcha d'une table, quelque peu sonné par la tournure de cette visite improvisée. Comme à son habitude, il s'installa dos au mur, là où il pouvait surveiller la majeure partie de la pièce, et surtout l'entrée. Grimpow ne voulait plus de surprise ce jour là et entendait donc de faire en sorte de les éviter.
D'un trait, il vida son outre de lait. Puis, dans le plus grand des calmes, sinon l'excitation de chiwa qui inondait la pièce, il interpella Tazouille qui faisait le service:

Mon vieil ami, un pichet de lait me suffira pour la soirée. Je prendrais aussi de quoi remplir mon outre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piping
Pleutre
Pleutre
avatar

Date d'inscription : 07/11/2013

"Carnet de Bord"
Alignement: Exilé
Classe: Mage
Niveau d'expression: 0

MessageSujet: Re: Piping   Ven 6 Déc - 15:44

Piping sourit doucement à Taz’, manifestement il essayait de la réconforter et elle lui en était reconnaissante. Puis comme il s’adressait aux autres et que la petite barbare pressait Grimpow de se joindre à eux, Piping relâcha un peu la tension de ses épaules. Même si elle n’était pas à proprement parler « chez elle », elle se sentait mieux, presque bien, entourée par quelques-unes des rares personnes qui lui avaient manquées.

J’voudrais bien une autre chopine d’hydromel… Taz’, si ça ne te dérange pas.


Voyant que Chiwa se posait des questions, elle s’autorisa même à lui donner quelques explications.
Ne soyez pas étonnée si ces gens me sont familiers, il fut un temps où Taz et moi faisions partis de la même guilde. Grimpow était l’un de nos alliés et amis…

Et elle finit par se tourner vers ce dernier, à la fois émue et excitée :
Alors? Comment vas-tu? Que deviens-tu? Comment vont les Liberty? Racontes-moi! Tu as des nouvelles de Milos? De Grimmolds?

Piping fit un peu de place sur son banc pour laisser Tazouille s'asseoir à côté d’eux et elle fixa de nouveau Grimp’ de son œil unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grimpow
Pleutre
Pleutre
avatar

Localisation : chez l'ami Raymond
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Piping   Jeu 12 Déc - 23:06

Après être resté pensif un long moment, certainement trop long pour ses camarades, Grimpow se décida à répondre.

Je ne deviens rien de particulier, je suis ce que les ans ont fait de moi. Je suis le chemin que la vie m'a tracé et ne m'en éloignes qu'à peu de reprises. Quant à ma famille, ils se font tous de plus en plus rares, peu ont survécu de ceux que tu a connu: Milos, Basal ou encore même Linda se font rares à nous rejoindre autour d'une chopine de lait à la taverne. Grimmolds, lui, et toujours là et mènes la guilde depuis un moment déjà.

Ne sachant que dire de plus, le druide attrapa sa chope et en but un trait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Piping   

Revenir en haut Aller en bas
 
Piping
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les serviteurs du prince Kaldrass :: La Section HRP :: Bienvenue les nouveaux-
Sauter vers: