Les serviteurs du prince Kaldrass


 
AccueilJeuPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Une vie bien remplie

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Une vie bien remplie Empty
MessageSujet: Une vie bien remplie   Une vie bien remplie Icon_minitimeJeu 31 Mai - 18:15

Je naquis il y a 22 ans dans un petit cottage situé sur les rives de Nedmore. C’était un matin printemps, le soleil dévoilait au loin, derrière la longue chaîne rocheuse des montagnes d’alidhan, ses rayons matinaux. Ceux-ci se reflétaient dans l’herbe emplie de rosée, qui poussait abondamment autour de la maison. Tout là-haut dans le ciel, l’on pouvait distinguer les battements majestueux d’un aigle royale qui apportait la nourriture à son nid.

Après 6 heures de lutte, je sortais enfin du ventre de ma mère. Cette lutte allait être fatale à ma mère et elle devait quitter notre monde lorsque je respirais pour la première fois. Elle qui avait attendu toute sa la venue de se moment ne pût profiter du bonheur d’avoir un fils. Mon père, lui qui était bucheron, était tiraillé par deux sentiments profonds : la venue d’un fils, d’un descendant et la perte de la femme qu’il avait côtoyait toute sa vie.

Se fût donc avec mon père que j’appris à grandir. Je passais la plus grande partie de mon temps dans les bois à regarder, puis aider mon père à abattre les arbres de la forêt. J’appris très rapidement à manier la hache, en quelque coup je pouvais venir à bout d’un tronc de 60cm de diamètre.

Puis à l’âge de 12 ans ce fût la mort du roy Mandural. Il était aimé par son peuple et avait toujours été juste envers lui. Mon père lui était très fidèle et lorsque le royaume se déchira il décida de suivre son fils Kaldrass qui était le plus juste des trois. Kaldrass avait les mêmes idées que son père. Il rêvait d’un monde meilleur, où chacun avait sa place, un monde de paix.

Une dure épreuve allait de nouveau frapper ma vie. Le frère de Kaldrass, le prince Galoregor, avait décidé d’ôter la vie à quiconque s’opposerait à lui. Il prit donc une partie de l’armée de son père et vint sur les terres de pour accomplir son acte. Se fût un massacre sanglant, il tua femme et enfant, brûla tout sur son passage. Le prince Kaldrass qui avait réussi à réunir une partie des habitants du royaume d’Alidhan et essaya de contenir l’attque de son frère. Les troupes de Galoregor avançaient de plus en plus et bientôt elles arrivèrent à nous. Mon père me donna son plus beau cheval et m’ordonna de fuir vers le nord et de ne jamais me retourner jusqu’à l’aube le lendemain. Ce que je fus immédiatement. Je galopa donc toute la nuit sans jamais regarder derrière moi. Je m’étais endormi sur le cheval et ce n’est que lorsque les rayons du soleil me frappèrent le visage que je me réveillai.

J’étais à des lieux de mon foyer, sur une terre qui m’était inconnue. J’arrivai bientôt dans un village dont la pancarte disait : « Bienvenue à Fuisserage, vous y trouverez une auberge, un marché et une taverne. Mais qu’était-ce donc ce lieu, mon père m’en avait vaguement parlé mais je ne m’en souvenais plus. Il y avait à la sortie nord du village, une petite maisonnette. Là bas y vivait un vieillard du nom de Belagorias. Il devait avoir environs 70 ans, peut être même plus. Il avait une belle barbe blanche, portait un pantalon brun et un dessus vert. Il avait une paire de mocassins usée par le temps. Je me rappel lorsque nos regard se croisèrent pour la première fois, j’étais épuisé par ma longue épopée et mort de trouille à l’idée que j ne reverrais jamais mon père.

Belagorias m’ouvra tout de suit sa porte, il me donna à boire et me demanda d’où je venais. Terrifié par la peur, je ne pus dire un mot et je perdis connaissance. Je me réveillai le lendemain midi. J’étais couché dans un lit et prêt de moi il y avait un bol de nourriture. J’avais tellement fin que je mangeai le tout en quatre bouchée. Le vieille homme était assis dehors devant l’entrée, et taillait un bout de bois. Je ne compris pas pourquoi mais il ne me posa aucune question. Je restai sans lui parler pendant au moins 6 mois. Rien ne voulait sortir et le vieillard ne me questionnait toujours pas.

Au bout de ce 6ème mois, je lui dis bonjours pour la première fois, quelle fût son sourire lorsqu’il entendit ses paroles sortir de ma bouche. Les jours défilaient, et à chaque fois je rajoutais quelque chose. Si bien qu’au bout de deux mois je lui avais raconté toute mon histoire. Il avait écouté mes paroles sans jamais m’interrompre. Je me sentais vraiment très bien chez lui.

Le temps passai et je continuai à grandir chez lui. Je l’aidais pour le bois, la cuisine et toutes les tâches quotidiennes. Souvent il m’emmenait en forêt comme le faisait mon père. Il m’apprenait plein de truc et surtout m’apprenais à devenir un adulte. Je savais chasser, pêcher et même me battre. Le lendemain qu’il m’avait rencontré, il m’avait fabriqué un beau bâton. Il l’avait décoré en taillant l’écorce d’une précision inouïe. Je restai donc chez lui jusqu’à mes 18 ans.

Alors que je chassais en pleine forêt, je croisai la route d’un chevalier. Faisait-il partie de ceux qui m’avait fait suivre jusque ici ? Je sorti mon bâton et le mit en garde. Contre toute attente, il ne sortit pas son épaule, mais descendit de son cheval et s’agenouilla devant moi. Au moment de se relever, il se présenta : « Bonjour noble chasseur, je me présente, je suis le chevalier poolp87, combattant du Prince Kaldrass ». Je connaissais ce nom, « Prince Kaldrass », mais oui. Mon père m’en avait parlé quand j’étais petit. Je l’invitai donc à venir manger chez Belagorias.

Je ne sais pourquoi, Belagorias avait l’air triste se jour là. Il ne parlait pas beaucoup. Poolp87 lui me racontait son aventure, la lutte contre les autres guerriers et surtout son idée de réunir les meilleurs combattants de Fuisserage. Puis il me demanda si je voulais le rejoindre dans sa guilde : « les Dark Warriors ». Je compris alors pourquoi Belagorias avait petite mine. Il savait depuis longtemps que se jour allait arriver et que c’était aujourd’hui. C’est ainsi que je rejoignis les Dark Warriors.

Et depuis ce jour, je combats avec fierté tous les ennemis de Kaldrass, dans l’espoir un jour, de retrouver mon père.


Befritzjunior
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une vie bien remplie Empty
MessageSujet: la naissance des Dark Warriors   Une vie bien remplie Icon_minitimeJeu 31 Mai - 18:16

Un matin de brume, un jeune homme se promenait dans les grandes plaines de fuisserage. Il devait avoir 12 ans à peine. Cette terre il la connaissait par cœur, aucun arbre, aucune pierre, aucun ruisseau ne lui étaient inconnus.

Il s'y déplaçait comme à son habitude sans se soucier du monde extérieur. Mais ce matin là avait quelque chose de spécial. Le vent ne soufflait pas comme à son habitude et les animaux paraissaient nerveux. Le gamin présentait quelque chose de bizzard qu'il ne savait t'expliquer.


Il monta sur la plus haute colline pour observer cette terre qu'il adorait. Et là stupeur, il y avait une tâche noir qui progressait vers lui, on y voyait la rien à cause de cette brume épaisse. Quelque instant plus tard, des chevaliers du Prince Kaldrass montaient à leur tour la colline. Que signifier tout ceci, pourquoi tout ses hommes sur leur monture ?

La tâche devenait de plus en plus nette, et on pouvait y distingué des guerriers, plus féroces les un que les autres, ils avançaient à une allure incroyable. Qui étaient-ils, que venaient-ils faire ici ? Bientôt, lorsque les chevaliers se mettaient en routes dans leur direction, les questions devenaient de plus en plus claires, Un matin de brume, un jeune homme se promenait dans les grandes plaines de fuisserage. Il devait avoir 12 ans à peine. Cette terre il la connaissait par cœur, aucun arbre, aucune pierre, aucun ruisseau ne lui étaient inconnus.


Il se camoufla dans un buisson et observa la scène avec horreur, une bataille sanglante venait d'éclater, ses hommes étaient sans pitié et tuer tout sur leur passage. Chevaliers, guerriers, homme, femme et enfants. Ils ne laissaient aucun survivant. Heureusement pour le Prince, les pertes de ses ennemis devenaient conséquentes et ils décidaient de battre en retraite.

Le garçon avait tout vu, il était horrifier pas ses images. Il couru chez lui pour retrouver les siens et stupeur, ils n'avaient pas survécu au massacre. Une haine monta d'un coup en lui il serra ses points très fort et laissa sortir de sa bouche un cri de haine et de douleur. Il venait de tout perdre. Il se jura qu'il vengerait un jour sa famille.


Plusieurs années avaient passée, il avait maintenant 17 ans. Il devenait de plus en plus fort et les chevaliers qui l'avaient recueilli s'était occuper de lui apprendre à se battre. Il portait une armure robuste ainsi qu'une lame acérée, il avait une belle monture noire et avait fière allure. Il était téméraire et très talentueux.


Il était maintenant à l'aube de ses 18 ans et devenait un homme. Il se promenait au bord de la rivière quand tout à coup il fût prit en embuscade. Trois guerriers Royalistes l’avaient eu par surprise. Il sorti son épée et engagea le combat, il était rude, car ses ennemis étaient bien entraînés. Il était à terre et dans une très mauvaise position lorsqu’il devina au loin dans l'ombre, une silhouette. Puis une flèche transperça le corps d'un des guerriers, puis une autre. Il se leva alors et trancha d'un coup de lame la tête du dernier guerrier.


Le mystérieux archer s'avança vers lui et lui demanda qui il était. Il lui répondit:

- mon nom est Poolp87, jeune chevalier et toi ?

- mon nom est ......... et je suis archer.

- merci de ton aide.

- de rien, je suis toujours là pour aider un exilé.


Cette rencontre fût un déclic, il décida dès lors de créer un groupe de brave qui combattrait à ses côtés. Il lui fallait un nom de guilde, puis il pensa à se fameux jour, la silhouette et l'ombre:

- Dark Warrior


Ainsi fût créée cette guilde qui réunit aujourd'hui les plus courageux combattants de Kaldrass.


Dernière édition par le Jeu 31 Mai - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une vie bien remplie Empty
MessageSujet: La rencontre de poolp87 et de Lampetorche   Une vie bien remplie Icon_minitimeJeu 31 Mai - 18:18

Ue jeune moine était assise sur le bord de la route,
les yeux fermés, les jambes croisées, les mains posées sur les genoux.
Elle restait assis là, méditant profondément.

Soudain, son zazen fut interrompu par la voix rauque et revendicatrice d'un chevalier.
- "Jeune fille! Dis-moi à quoi ressemblent le paradis et l'enfer
Sur le coup, la moine n'eut pas la moindre réaction.
Mais peu à peu, elle ouvrit les yeux,
releva imperceptiblement les commissures de ses lèvres,
comme pour sourire, tandis que le chevalier restait planté là,
impatient, de plus en plus agité.

- "Tu désires connaître les secrets du paradis et de l'enfer?"
demanda finalement la moine.
"Toi, avec ton allure négligée, avec tes bottes et tes vêtements couverts de boue.
Avec tes cheveux ébouriffés, avec ta mauvaise haleine, avec ton épée rouillée et tordue.
Toi qui est laid et dont la mère t'habille si drôlement,
tu oses me demander de te parler du paradis et de l'enfer?"

Le chevalier jura vilainement.
Il sortit son épée et la souleva au-dessus de sa tête.
Son visage devint cramoisi et les veines de son cou se gonflèrent tandis
qu'il s'apprêtait à couper la tête du moine.
- "Cela, c'est l'enfer",
lui dit doucement la jeune moine, juste au moment où l'épée commençait à redescendre.

Le chevalier resta bouche bée de stupéfaction, de respect, de compassion et d'amour devant cet fille aimable
qui avait risqué rien de moins que sa vie, pour lui prodiguer cet enseignement.
Il arrêta son épée à mi-chemin et ses yeux se remplirent de larmes de gratitude.
- "Et cela, c'est le paradis!", conclut la moine...

(elle avait reçu cet enseignement de son grand père qui tout comme elle était un moine)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une vie bien remplie Empty
MessageSujet: poolp87 s'en va accompagné de sa fidèle Lampetorche   Une vie bien remplie Icon_minitimeJeu 31 Mai - 18:19

poolp87 se promenait sur les rives de Nedmore avec sa fidèle compagne lampetorche à la recherche d'âme seul en danger. Ils filaient à travers le vent à vive allure sur leur puissante monture. Ils avaient grandi tout les deux et étaient devenu de puissants chevaliers.

Cela faisait maintenant 10 ans que poolp87 avait créé la guilde des Dark Warriors, au quatre coins du royaume on pouvait entendre les histoires de ses membres. Elle avait parmi elle les meilleurs chevaliers du prince Kaldrass.

Au loin ils apercevaient de la poussière et décidèrent d'aller y jeter un coup d'oeil. Arrivé dur les lieux ils comprenaient instantanément que se jour allait marquer leur mémoire. Un femme, seul et dénudée, gisait sur le sol. Remplis de haine et de colère, poolp87 brandit son épée et engageait le combat avec l'ennemi qui se tenait en rond autour d'eux.

Pendant se temps, lampetorche avait recouvert la femme de son manteau et la soignait de son mieux. Mais les autres étaient nombreux et poolp87 tentait tant bien que mal de les repousser. Ceux-ci le blessaient à un bras, puis une jambe, mais poolp87 n'abdiquait toujours pas. Il continua jusqu'au moment ou il s'effondra. A se moment là, dans un élan de courage, lampetorche se lança dans le tas et le sorti de cette impasse. Inconscient elle le déposait sur son cheval et devait battre en retraite.

Une chose terrible se produisait devant ses yeux. La femme se faisait violée puis un lâche arrachait son coeur d'un coup de poignard. Elle avait des larmes plein les yeux et c'est avec une émotion intense qu'elle retourna sur les terres de fuisserage.

En chemin elle raconta à poolp87 qui c'était réveillé, la triste issue de se combat.

Ils étaient tout deux blessé abattu par cette lourde défaite. C'est à se moment qu'ils comprenaient se qui se passait. Ils étaient temps pour eux de faire de la place. Tout les deux décidaient de quitter la guilde. C'était une triste nouvelle pour tous les membres du clan. Sans chef impossible de continuer.

poolp87 se tourna alors vers borasclat, il était son plus ancien et plus fidèle compagnon. C'était à lui que revenait la tâche de conduire les Dark Warriors vers la victoire.

Chaque membre apprenait la nouvelle avec joie et souhaitait longue vie à leur nouveau baron.

Longue vie au Dark Warriors et longue vie à notre baron.


(poolp87 et lampetorche seront toujours là pour nous aider en cas de problème, ils errent dans monde d'alidhan et sont toujours prêt à te donner conseil)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une vie bien remplie Empty
MessageSujet: La fin des Dark et le début dune nouvelle vie.   Une vie bien remplie Icon_minitimeJeu 31 Mai - 18:20

Cela faisait maintenant quelques années que je travaillais pour les Dark Warriors. Nous avions bravé d’innombrable tempêtes, des guerres sans fin et nous étions redouté de tous.
Mais depuis quelque temps, la vie n’était pus la même depuis que notre baron poolp875 et sa fidèle compagne lampetorche avais subit cette cruelle défaite. Chacun errait de son coté, la cohésion n’y était plus. Lors d’une ultime tentative de réconciliation, borasclat notre nouveau baron prit une cruelle décision : La guilde devait se dissoudre.

Il y avait déjà Xtof, lui avait rejoint les Rebels, puis s’était la trahison de Yota qui rejoignait les Royalistes. Il fallait prendre une décision. Poolp87 que l’on croisait de temps à autre, nous demandai une dernière requête :

- « Promettez moi de toujours servir votre Roy Kaldrass, allez au-delà des terres et rejoignez les groupements déjà présent. Donnez leur votre savoir et perpétuez la mémoire des Dark Warriors. »


Tous les membres étaient réunis autour d’une table ronde. Ils se levaient et befritzjunior prononçai :

- « Nous te faisons la promesse remplir cette dernière tâche. Nous apporterons a parole au-delà des frontières. Son nom « Dark Warriors » se propagera au fil du temps. Et ainsi nous entrerons dans l’histoire »

D’une seule voix ils répondaient :

-Longue vie au Dark Warriors.

C’était la fin d’une longue amitié, et chacun jura de toujours être présent pour aider un ancien Dark…

Je devais donc partir à la recherche d’une nouvelle famille. Je me mettait en marche sans plus tardait, à la conquête d’un nouveau monde. En chemin, des souvenirs revenaient. Et je me rappelais d’un brave guerrier que j’avais recruté chez les Dark.

Son nom était mister875 et il nous avait quitté pour créer sa propre guilde. Je décidai donc de le retrouver pour intégrer son groupe. Après quelques jours de chemin, et avoir demandé mon chemin, je retrouvai son repère bien caché dans les montagnes de fuisserage.

Arrivé devant son entrée, l’accueil était plutôt musclé, un guerrier du nom d’Hercules ainsi qu’un archer du nom de Keimy21 me stoppait net. Pour eux je n’étais qu’un étranger. Je leur expliquai qui j’étais mais ce n’était pas gagné d’avance. Puis apparaissait une belle magicienne, elle avait entendu mon histoire et m’avait reconnu. C’était la femme de mister875, elle s’appelait pistache.

Elle me demandait de la suivre dans la grotte, ou mister875 m’attendait. Surpris, je la suivais avec enthousiaste. Mister875 était au courant de tout et c’est pour cela qu’il m’attendait. Quand j’entrai dans sa demeure, il me sautait d’un coup dans les bras.

- « Mon ami, mon frère, quel bonheur de te revoir, tant d’années on passées. »

Autour d’un repas je lui confiais mes aventures, et c’est avec grand plaisir qu’il m’acceptait. Ainsi pouvait commencer ma nouvelle vie au sein des Semper Fidelis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une vie bien remplie Empty
MessageSujet: Re: Une vie bien remplie   Une vie bien remplie Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vie bien remplie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les serviteurs du prince Kaldrass :: Section RP :: Chambre des écrivains-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser