Les serviteurs du prince Kaldrass


 
AccueilJeuPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 une nuit de faiblesse ...encore...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



une nuit de faiblesse ...encore... Empty
MessageSujet: une nuit de faiblesse ...encore...   une nuit de faiblesse ...encore... Icon_minitimeVen 27 Juil - 22:27

La pénombre tombait sur Merulik, tout le monde partit se coucher comme à son habitude. Merulik se couchait, Fuisserage se couchait, Nedmor se couchait, et Cyrosh aussi...

Des bruits se firent entendre dans la case de Merulik, à fuisserage et à la tannière, de nombreux guerriers, moines, archers et magiciens, portant tous le blason des serviteurs de Kaldrass, sortaient dans cette pénombre pour se diriger vers Borgovil, où se réfugiaient les esprits. Il en venait par dizaines, de nombreuses guildes de fiers combattants s'étaient rassemblées en ce jour, on pouvait apercevoir des membres des -=solitaires=-, des espions de Kaldrass, des archers de Kaldrass...tous s'étaient rassemblés cette nuit là pour un unique objectif: se battre afin de reprendre la forteresse de Borgovil pour la guilde Liberty.

Arrivés aux portes de cette immense forteresse, les guerriers sortirent silencieusement leur épée de leur fourreau, les magiciens préparairent leurs sorts, les archers étirairent leurs arcs et les moines bénirent les combattants et préparèrent leurs soins. Soudain, les portes furent franchies, et tout le monde se précipita à l'intérieur pour se battre. Le gardien n'attendit pas l'arrivée de ses assaillants pour donner l'attaque. Tout le monde se rua vers lui, dont le puissant Tom64 qui apportit sa grande aide durant ce combat, cityhunter42, fidèle soldat des espions de Kaldrass, et bien d'autres encore. Le gardien perdit rapidement l'initiative du combat, malgré sa puissante résistance, il ne tenait pas le coup et finit par tomber au sol, laissant les assaillants lui passer sur le corps pour rejoindre le hall secondaire.


<< Ne vous laissez pas abattre ! Franchissons ensemble ces portes et finissons ce travail ! disait une voix au milieu>>

Rapidement tout le monde était passé au second hall, certains tombaient sous les coups répétés des deux gardiens, mais rien n'y fit, les fiers éxilés les massacrèrent et partirent voir le scribe afin de prendre le contrôle de cette forteresse. Tout le monde fut fier de voir la puissante guilde royaliste SOLM perdre une de ses précieuses forteresses.

Le combat fut terminé pour certains combattants, épuisés par cette dure bataille. Ceux dont il est question restèrent dormir dans leur conquête, d'autres partirent dormir dans l'auberge. Mais les soldats chez qui il restait de la force et du courage partirent en direction de la vallée de Ceth tenter de reprendre cette fois la forteresse à une guilde cartélloise sans grande puissance réelle. Il restait encore une vingtaine de combattants, mais certains des plus puissants n'étaient plus présents, Tom64, suite à ces durs combats de la journée dut battre retraite pour retourner à l'auberge. Les portes franchies, les éxilés reprirent la bataille, dans une grande fatigue. Le premier gardien ne résista guère longtemps. Ce fut dans le second hall que tout chamboula. D'autres éxilés durent repartir, à cours d'énergie, d'autres furent tués par les gardiens et restèrent dans leur tombe. Il ne restait désormais plus qu'une petite poignée de combattants, le sgardiens furent attaqués, l'initiative revenait toujours aux serviteurs de Kaldrass, jusqu'au moment où le pire arriva. Une résistance se fit sentir, tout d'abord ce fut qu'un petit guerrier sans aucun potentiel de victoire. Mais le pire arriva par la suite lorsqu'Awnorus, le plus grand magicien du royaume d'Alidhan fit son apparition.

La panique prit vite de l'envergure, certes les éxilés avaient réussi à se rassembler en masse pour cette occasion, mais le comportement de nombreux d'entre eux ne changeait pas pour autant. Ne voulant en aucun cas perdre la vie, ils fuyaient, même les plus braves, qui se retrouvaient seuls, furent contraint de fuire sous la terrible puissance du magicien cartellois. De nombreux finirent tout de même par y laisser la vie, mais les plus braves, à leur grand mérite, réussirent à survivre à leur assaillant. L'erreur des éxilés fut fatale ce jour là lorsqu'ils ont décidé de fuire plutôt que de se battre avec bravoure. Certes il y aurait eu des victimes, mais ils étaient en supériorité numérique et ils auraient pu ainsi tuer le plus grand magicien de ces terres.

Nous nous demandions tous d'où venait cette véritable faiblesse que nous entendions de partout au sujet des éxilés, et bien nous la redécouvrirons ici même lors de cette parfaite occasion de montrer notre force. Chacun ne s'intéresse qu'à soit hormis quelques fidèles et courageux. Si un jour vous vous demandiez pourquoi toutes ces traîtrises au niveau de Kaldrass, ne vous posez plus la question... Ils en ont les capacités mais aucune solidarité n'existe chez eux... J'aurais envie de dire à tous ceux qui sont concernés par cette soif de puissance mais qui n'ont aucune bravoure ni aucun courage face à l'ennemi, que les éxilés pourraient largement prendre le pouvoir s'ils décidaient enfin d'arrêter leur élevage et d'enfin se serrer les coudes pour se battre ensemble et non chacun de son côté
.

RELEVEZ VOUS BON SANG ! VOULEZ VOUS QUE L'ON NE PARLE DES EXILES QUE COMME DES FUYARDS? DES FAIBLES? RELEVEZ VOUS ET BATTONS NOUS TOUS ENSEMBLE ! OU EST VOTRE HONNEUR EN FUYANT A LA VUE DU MOINDRE ENNEMI EN LAISSANT MOURIR SOUS VOS YEUX LES RARES VALEUREUX QUI S'OPPOSENT AUX ENNEMIS ?
Revenir en haut Aller en bas
 
une nuit de faiblesse ...encore...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [HENTAÏ !!!] Nuit ensemble ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les serviteurs du prince Kaldrass :: Section RP :: Chambre des écrivains-
Sauter vers: